UA-66052418-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/12/2014

L'AMITIE Homme / Femme est-elle possible ?

Salut ! Pas de publication la semaine passée pour cause d'angine d'origine bactérienne... Je me rattrape ce week-end, avant une pause pendant les fêtes, que je vous souhaite agréables !

 

1) Une photo : Intemporel

intemporel, barque,paysage,francois ville

2) Une chanson, mixée par Gabe : AMITIE

http://youtu.be/R9Q7VNjbqcc


Amitié

Elle a cassé mon amitié
En me demandant de l'aimer
Elle a brisé mon affection
Malgré ses yeux plein d'émotions

Quelque chose en moi se brisa
Lorsque je compris qu'elle m'aimait
J'ai cru que ça n'arriverait pas
Mais le mal était déjà fait

Le pire est que je lui en veux
ma conscience brûlée par ce feu
Son Amour me rend mal à l'aise
Et dans mon ventre brûle une braise

J'ai su refuser sa tendresse
Je sais qu'aujourd'hui elle a mal
Elle a dans son cœur la détresse
Elle est comme une fleur sans pétale

Quand je la vois mon cœur se serre
Elle ne pourra jamais me plaire
Sa joie me manquera peut-être
Tu sais la vie est imparfaite

Je ne peux répondre à sa flamme
elle était ma meilleure amie
Je fuis à l'appel de son âme
Malgré une tristesse infinie

Mon équilibre mental se fêle
Je pleure de tout mon être frêle
Je perds une amie dans l'histoire
Je n'oublierai pas son regard

 

3) Un jeu de mots : Certaines FORMES ALITÉES sont plus agréables à remplir que d'autre

forme,alité,formalité,administratif,formulaire,francois ville, jeu de mots,texte-style

4) Un mot d'enfant :

Physionomiste :
Mon épouse lit un livre à mon fils, 5 ans et lui montre un dessin représentant Victor Hugo. Elle lui demande : « Sais-tu qui est ce monsieur ?
- Obi Wan Kenobi .»

Il blaguait.

 

5) Une vidéo live :

http://youtu.be/AvGOfrt3pls

Ravie au Lit

Ravie au lit tu es à quatre pattes
A pratiquer l'art cochon en experte
Jolie acrobate tu cours à ta perte
En ma compagnie si peu délicate

Parfois je bande à part solitaire
Mais avec toi nue sous la couverture
Je suis dans la chaleureuse ouverture
Tel bébé dans le ventre de sa mère

Ravie au Lit

J'arpente en fin connaisseur tes charpentes
Charmant oiseau de bonheur au corps beau
Sur mon nid d'amour où glisse ta peau
Tes lèvres forment une moue impatiente

Afin d'élever nos ébats au top
Laisse tout débat et consensuel
Aux cons qui prétendument sensuels
Feraient en nous voyant une syncope

Ravie au Lit

Ah si le Saint-Siège pouvait nous voir
Il en tomberait choqué par le vice
D'ailleurs je tabouret qu'entre tes cuisses
Je suis au Paradis blasphématoire

Ravie au Lit

Trop au lit à en perdre la raison
Nous polissons nos fantasmes fiévreux
Par d'impolis sons et jeux licencieux
Des actes stupéfiants et polissons

O que c'est bon d'être en toi détends-toi
Et laisse-moi aller au fonds des choses
Laisse-moi râler que tu es virtuose
Dans l'art de m'aimer à l'œil et au doigt

Ravie au Lit

King size t'honore tu griffes et mords
Dans l'effort ultime je fais minet
Mon corps efféminé n'a pas d'effet miné
C'est l'explosion et la petite-mort

Ravie au Lit

Ah si le Saint-Siège pouvait nous voir
Il en tomberait choqué par le vice
D'ailleurs je tabouret qu'entre tes cuisses
Je suis au Paradis blasphématoire

Ravie au Lit

6ème chanson de mon concert au Virades de l'Espoir pour vaincre la mucoviscidose, le 28 septembre 2014.
Excellente ambiance pour une bonne cause !

Un grand MERCI à l'Association (notamment Patrick et Françoise), à tous les bénévoles qui organisent cet événement (énorme travail !), à Eric H pour sa belle prestation et ses conseils avisés, à Jean-Luc pour la sono, à mon amoureuse pour la vidéo, à Marie pour le son, à la Mairie de Vertou pour l'article, à ma belle-famille, aux amis (Maimouna, Annie, Fred, Tom, Stéphanie, Vincent, Roze, Sébastien,...) et bien-sûr à l'ensemble du public, très participatif !
L'implication de tout ce petit monde généreux et festif a permis de récolter des fonds substanciels pour vaincre cette terrible maladie qu'est la mucoviscidose !

 

6) Un second jeu de mots : J'aime LA RAIE sur IMAGE

arrêt sur image, arrêt,image,raie,fesses,cul,jeu de mots, francois ville

7) Un poème en vidéo :

http://youtu.be/7rtNs-rcIog


Anniversaire delirium tremens

T'es venu tu as bu tu es vaincu
T'as laissé ton empreinte dans plusieurs rues
A trop vouloir faire la fête c'est la tienne
Plein de vomi sur ta veste quelle dégaine

Mais ce n'est pas grave on est tous pareils
Des happy hours au Jacques de Créteuil
Tu n'as plus qu'à dormir jusqu'à demain
Tu seras peut-être mieux tu seras peut-être sain

Pour l'instant tu te cailles dans une Clio
Un peu incohérent dans tes propos
Alors on passe te voir à tour de rôle
Comme une petite main sur tes larges épaules

C'est comme ça qu'on fête ton anniversaire
Sans toi me semble-t-il sans commentaire
En attendant on s'en met une pleine tête
A coups d'Halloween et de tartiflettes

Bon ben c'est Steph qui va te ramener
Mais la soirée est loin d'être terminée
On passe de chez Céline à chez le Boiss
Et à trois heures du mat promis je me casse

 

8) Un second mot d'enfant :

Déduction :
Ce matin, à 7h, notre fils, 5 ans (en grande section de maternelle), nous a rejoint dans notre lit. Il commence à nous parler du Père Noël qui n'existe pas (ce qu'il sait depuis qu'il nous a posé la question franchement en début d'année) et nous dit après un temps de réflexion :
« Ah, c'est pour ça que pendant qu'on regardait un dessin-animé en petite ou moyenne section, une maîtresse a dit que certains jouets pouvaient être un peu abîmés, parce que il y avait des parents qui étaient pauvres. »
Cette maîtresse s'était donc trahie, sans doute sans s'en rendre compte, et cela avait mis la puce à l'oreille de notre fils.

 

Passez un joyeux Noël et à l'année prochaine !

 

08/12/2014

L'instant Parfait

Bonsoir,

 

Pas le temps ce week-end de publier, alors je le fais maintenant. Voici mes oeuvres de la semaine dernière.

 

1) Une photo : L'Instant Parfait

instant parfait, saut, plage, ciel bleu, francois ville, enfant, nuages, trinité-sur-mer

2) Un morceau live : BARBE A PAPA

http://youtu.be/nQEGapLLH1U



Barbe à papa

Je veux une barbe à Papa
Et pas celle de Pépé
Sinon je fais pipi
Mais pas dans le popo
Sur le tapis de la toto
La toto de la Tata
Qui a des lolos des titis
Qui plaisent à Tonton
Qui est un sacré coco
Mais un coco cocu
Qui joue du dada
Quand Tata fait dodo
Avec le gros dodu
Le dodu qui est tout doux
Quand tonton a su ça
Tonton s'est tut c'est tout
Pour que je répète pas tout
Je veux une barbe à papa

Paroles : François Ville et Frédéric Stéfanowicz

5ème chanson de mon concert au Virades de l'Espoir pour vaincre la mucoviscidose, le 28 septembre 2014.
Excellente ambiance pour une bonne cause !

Un grand MERCI à l'Association (notamment Patrick et Françoise), à tous les bénévoles qui organisent cet événement (énorme travail !), à Eric H pour sa belle prestation et ses conseils avisés, à Jean-Luc pour la sono, à mon amoureuse pour la vidéo, à Marie pour le son, à la Mairie de Vertou pour l'article, à ma belle-famille, aux amis (Maimouna, Annie, Fred, Tom, Stéphanie, Vincent, Roze, Sébastien,...) et bien-sûr à l'ensemble du public, très participatif !
L'implication de tout ce petit monde généreux et festif a permis de récolter des fonds substanciels pour vaincre cette terrible maladie qu'est la mucoviscidose !

 

3) Un poème en vidéo : ANESTHESIE

http://youtu.be/9ftkP4mhV9M

Anesthésie

Que faire que dire que dalle
Une jeunesse sans idéal

Anesthésie générale
Le peuple français dort
Lobotomie fatale
Il se réveillera mort
Tous se plaignent aucun ne bouge
Les cons règnent et je vois rouge

La jeunesse se morfond
Achète les disques des boys band
Devant des sitcoms à la con
Aucune réaction elle glande

Où sont passés
Les révoltés de 20 ans?
Où sont passées
Les grandes idées de changement?

Les rebelles sont marginaux
Bourgeois fils à papa
Jusqu'à c'qu'ils trouvent un boulot
A 3 000 Euros par mois

 

4) Un jeu de mots : Si toi aussi tu te sens comme un DISCRET MINET, DISCRIMINÉ...

discret, minet,discriminé,jeux de mots,texte-style,francois ville

Et voilà tout, à bientôt !

30/11/2014

Mimétisme

Salut !

 

Malgré un torticolis qui me pourrit la vie depuis quelques jours, je vous présente mes oeuvres de la semaine :

 

1) Une photo : Mimétisme

mimétisme, photo, francois ville, mer, enfants

2) Une vidéo live : SANG DESSUS-DESSOUS http://youtu.be/yRmSftIOTWs

4ème chanson de mon concert au Virades de l'Espoir pour vaincre la mucoviscidose, le 28 septembre 2014.
Excellente ambiance pour une bonne cause !

Un grand MERCI à l'Association (notamment Patrick et Françoise), à tous les bénévoles qui organisent cet événement (énorme travail !), à Eric H pour sa belle prestation et ses conseils avisés, à Jean-Luc pour la sono, à mon amoureuse pour la vidéo, à Marie pour le son, à la Mairie de Vertou pour l'article, à ma belle-famille, aux amis (Maimouna, Annie, Fred, Tom, Stéphanie, Vincent, Roze, Sébastien,...) et bien-sûr à l'ensemble du public, très participatif !
L'implication de tout ce petit monde généreux et festif a permis de récolter des fonds substanciels pour vaincre cette terrible maladie qu'est la mucoviscidose !


Sang dessus-dessous

Combien d'enfants devront mourir
Du fait de la connerie des hommes
Combien de peuples devront souffrir
Du fait des commandements et dogmes

Combien de vies devront payer
Pour les horreurs des dirigeants
Et combien de cris étranglés
Pour les horreurs et tout ce sang

Sang versé pour de l'argent roi
Sang versé pour une religion
Sang versé au nom de choix
Individuels sans émotion

Que coûte une vie pour ces gens-ci ?
Une signature sur un papier
Nous ne sommes que des pions sans prix
Qu'ils peuvent sacrifier sans regret

L'argent est loi la mort est reine
Quand une personne a le pouvoir
Le sang est roi l'amour est peine
Quand ces personnes rêvent de gloire

Combien d'enfants devront mourir
Du fait de la connerie des hommes
Combien de peuples devront souffrir
Du fait des commandements et dogmes

Combien de vies devront payer
Pour les horreurs des dirigeants
Et combien de cris étranglés
Pour les horreurs et tout ce sang

Sang versé pour de l'argent roi
Sang versé pour une religion
Sang versé au nom de choix
Individuels sans émotion
Que coûte une vie pour ces gens-ci ?
Une signature sur un papier
Nous ne sommes que des pions sans prix
Qu'ils peuvent sacrifier sans regret

L'argent est loi la mort est reine
Quand une personne a le pouvoir
Le sang est roi l'amour est peine
Quand ces personnes rêvent de gloire

 

3) Un poème en vidéo : Au dessus de la masse http://youtu.be/a5e-JTO4HIo

Au dessus de la masse

Nul besoin de créer des mythes
Aucun être humain n'est un dieu
Chaque a ses propres limites
Il existe toujours pire et mieux

La plus incontestée des stars
A parfois de fortes coliques
Au saut du lit le teint blafard
Elle n'a plus rien d'héroïque

Faire de quelqu'un un modèle
C'est croire le monde parfait
C'est comme être aveugle au réel
C'est l'esprit critique au rabais

Les icônes ont ce grand pouvoir
La manipulation des masses
Objectif rentrer dans l'histoire
Et détenir la meilleur place

Hommes et femmes charismatiques
Que l'on encense sans raison
Sont là pour la gloire et le fric
Le but est de se faire un nom

Ces gourous fabriquent une image
Créent le rêve par le mensonge
Ces apôtres prophètes ou mages
Ont les mots qui plongent en plein songe

Bonnes gueules et bonnes paroles
Peuvent susciter l'engouement
Ça suffit pour être l'idole
Et la vedette du moment

Être connu et reconnu
Besoin né de l'égocentrisme
Il faut être vu bien perçu
Au nom de l'individualisme

23/11/2014

ART TRISTE COMMERCIAL

Bien le bonjour,

 

Sans préambule, voici mes travaux de la semaine :

 

1)

couleur,enfant,jouets,francois ville

 

2) Un mot d'enfant : Désamorçage :
Mon épouse demande à mon fils, 5ans, de venir à table pour manger un plat dont il n'a pas du tout envie. De colère il jette alors violemment le jouet qu'il serrait dans sa main. Ma femme s'exclame immédiatement, en haussant le ton :
« Holà !
Et lui de répondre spontanément : Qué tal ? »
Autant dire que la mère qui se voulait autoritaire n'a pas réussi à garder son sérieux.

 

3) Un second mot d'enfant : Couac :
Mon fils, 5 ans me demande pour rigoler de chanter de l'opéra. Je m'exécute en prenant ma voix la plus grave. Non content de ma prestation il m'interrompt presque tout de suite et me dit : « Non, pas avec la voix de baryton papa ».
Je suis resté coi.

 

3) Une vidéo live : http://youtu.be/ILLpUnN7amo


Noirmoutier

J’ai trouvé, j’ai trouvé
La femme de ma vie,
J’ai trouvé, j’ai trouvé
Ma femme ici.

A Noirmoutier, à Noirmoutier…

J’ai trouvé, j’ai trouvé
L’homme de ma vie,
J’ai trouvé, j’ai trouvé
Mon homme ici.

A Noirmoutier, à Noirmoutier…

J’ai trouvé, j’ai trouvé
L’amour de ma vie,
J’ai trouvé, j’ai trouvé
L’amour ici.

A Noirmoutier, à Noirmoutier…

J’ai trouvé, j’ai trouvé
La femme de ma vie,
J’ai trouvé, j’ai trouvé
Ma femme ici.

A Noirmoutier, à Noirmoutier…

J’ai trouvé, j’ai trouvé
L’homme de ma vie,
J’ai trouvé, j’ai trouvé
Mon homme ici.

A Noirmoutier, à Noirmoutier…

J’ai trouvé, j’ai trouvé
L’amour de ma vie,
J’ai trouvé, j’ai trouvé
L’amour ici.

A Noirmoutier, à Noirmoutier…

François Ville

4ème chanson de mon concert au Virades de l'Espoir pour vaincre la mucoviscidose, le 28 septembre 2014.
Excellente ambiance pour une bonne cause !

Un grand MERCI à l'Association (notamment Patrick et Françoise), à tous les bénévoles qui organisent cet événement (énorme travail !), à Eric H pour sa belle prestation et ses conseils avisés, à Jean-Luc pour la sono, à mon amoureuse pour la vidéo, à Marie pour le son, à la Mairie de Vertou pour l'article, à ma belle-famille, aux amis (Maimouna, Annie, Fred, Tom, Stéphanie, Vincent, Roze, Sébastien,...) et bien-sûr à l'ensemble du public, très participatif !
L'implication de tout ce petit monde généreux et festif a permis de récolter des fonds substanciels pour vaincre cette terrible maladie qu'est la mucoviscidose !

 

4) Un jeu de mots : Le sens de la vie est un sens interdit...

sens,interdit,francois ville, jeux de mots

5) Un poème :

Art triste commercial

Des pléthores de vicelards
Vicient l'art sans plus de manières
Médiocrité en étendard
Et portefeuilles en bandoulière

Des formes sans fond sans vie
Dans nos salons sur nos écrans
Images formatées sexy
Aimantent à tout coup le chaland

Méthode bourrage de crâne
Nous déboursons dans l'immédiat
Et fredonnons comme des ânes
Cerveaux gavés par les médias

L'angoisse est de voir et entendre
Les mêmes et fadasses chansons
Ils n'hésitent jamais pour vendre
A se faire du mauvais son

La mécanique est bien huilée
Un type inculte met des disques
Car pour des mélodistes innés
Le métier comporte des risques

L'art contemporain à l'inverse
Fait dans le choquant ou l'abstrait
De l'inédit voilà qui berce
Autant d'abscons sans intérêt

Sans qualités autres qu'escrocs
Pros de l'arnaque et de l'art triste
Marketing est le maître mot
De produits proclamés artistes

Intellectualisme artistique?
Je dis masturbation mentale
Un art coupé de son public
N'est que cadavre pré-natal

Même chose en littérature
Où sont donc passées âmes et tripes
D'ineptes stars tuent l'écriture
L'édition meurt ou se constipe

Mais ne jouons pas les victimes
Créons une œuvre sans faillir
Que se soit une lutte intime
De la fierté contre le pire !

 

6) Un troisième mot d'enfant :

Histoire :
Ma femme lit à mon fils, 5 ans, une BD de Chlorophylle.
Il demande : « ça existait au Moyen-Âge ?
- De quoi tu parles ?
- Cette bande-dessinée, elle existait à ton époque ?
- ...

 

Et voilà tout.

17/09/2014

Les Virades de l'Espoir pour vaincre la mucoviscidose, avec Francois Ville

Bulletin et programmation - francois ville.jpg

Hey !
Je participe avec plaisir à ce grand événement national et vertavien :

« Virade de l’Espoir » VERTOU 2014

Dont voici le programme

VENDREDI 26 Septembre Concert à 20h30 en l’église de VERTOU (44120) :
« Chorale Anna VREIZH » (Quête au profit de l’association, vente gâteaux…)

DIMANCHE 28 Septembre à partir de 8h00 inscription au kiosque.

Dans la matinée 8h30 départ marche nordique 15km : « CYCLO-CLUB VERTAVIEN ».
9h00 départ marche à pied 15 km (allure libre) : « CYCLO-CLUB VERTAVIEN ».
9h00 rendez-vous ballade motos 60 km (casque prix 5€ minimum comptant pour le
Championnat de France Motos Tourisme : « LES ANGES GARDIENS ».
9h30 départ course à pied 10 km : « LA VAILLANTE ».
10h00 départ marche à pied 7 km (allure libre) : « CYCLO-CLUB VERTAVIEN ».

Départ rando-cyclos reliant Vertou vers Virade du Loroux Bottereau : « CYCLO-CLUB VERTAVIEN ».

Dans la journée
Exposition vente de peinture de Michel HUET
Jeux de sociétés pour enfants et adultes par « Les PETITS CLOWNS ».

Dans l’après-midi démonstration des premiers secours par l’ « ADPC de VALLET».
location de canoë-kayak « CLUB de CANOE-KAYAK ».
démonstration et initiation de judo et ju jitsu par le « JUDO CLUB de VERTOU ».
démonstration et initiation de rugby par le « VERTOU XIII ».
promenade à poney par le « CENTRE EQUESTRE DU BOIS BRULE ».
maquillage.
pêche à la ligne. (enfants)
pêche à la ligne. (adultes)
chamboule tout.
tir fléchettes
loto «grilles de l’espoir »
minigolf.
ballade en voitures anciennes (avec la participation de l’association « Atelier du Temps »)
vente d’enveloppes et articles divers.


A partir de 12h00 à 12h45 prestation groupe musical « TAS D’ B’ RETZ ».
de 13h00 à 13h30 initiation de zumba par « LA CAMBRONNAISE».
de 13h45 à 14h45 démonstration danse country par « ATLANTIC COUNTRY ».
de 15h00 à 15h30 prestation d’ « ERIC H »
de 15h45 à 16h15 prestation de « FRANCOIS VILLE » auteur compositeur
de 16h30 à 17h00 prestation de « LAURA CHAB’ »

17h00 tirage de la bourriche.
17h15 lâcher de ballons
17h30 pot de clôture.

avec la participation

des reines de NANTES « Maryne BIBARD, Adélaïde BYROTHEAU, Margaux POUZIN »

En rouge les nouveautés.

Restauration sur place ou à emporter :

Jambalaya 7,50€ par le traiteur « DU SOLEIL DANS LA CUISINE »

bar, gâteaux, crêpes...
 

virades de l'espoir,vertou,francois ville, laura chab'

 
En espérant vous voir nombreux !
 
En attendant voici 2 extraits de mes derniers concerts :

 

19/01/2014

J'ai marché dans un grotte !

 

grotte,crotte,fontrabiouse,pyrénées,nouvelle,francois ville,stalacmite,stalactite,capcir

 

J'ai marché dans une Grotte

En vacances dans les Pyrénées mon épouse m'informe qu'en ce matin frais mais ensoleillé nous nous rendons en voiture dans la région du Capcir pour visiter la grotte de Fontrabiouse. Bien, comme d'habitude c'est Angelina, reine de l'organisation, qui a tout prévu dans les moindres détails. Je l'écoute lire à haute voix ce que dit le Guide Michelin au sujet de cet endroit prometteur dont j'ignorais encore l'existence il y a quelques minutes seulement, bien qu'elle ait sans doute déjà évoqué le sujet la veille.

Mon esprit vagabonde. Personnellement j'ai toujours aimé visiter des grottes. Cela permet de sentir presque physiquement le poids du passé. Je ressens à chaque fois une sorte de crainte respectueuse, mélange de claustrophobie et d'admiration primitive pour la magie mystérieuse du lieu. Ce genre de site suscite l'onirisme, j'imagine les peuplades préhistoriques qui ont pu y trouver refuge et je tente de mettre de côté la noire pensée d'une éventuelle coupure de courant, d'une explosion terroriste ou d'un tremblement de terre.

Je suis sûr que cela va beaucoup plaire à Nicolas, notre fils de 4 ans, qui est tout excité à l'idée d'aller sous la terre, "comme les Gros-Magnons" lance-t-il, bien que nous le reprenions chaque fois qu'il commet cette erreur langagière.

Nous arrivons pile-poil au moment ou un groupe va partir avec un guide, ce qu'avait parfaitement planifié Angelina. Sans perte de temps nous nous joignons donc à eux.

La grotte est vraiment des plus magnifique. Le parcours est long, sur plusieurs étages et il y a moult particularités à découvrir, magnifiées par de subtils éclairages. Du beau travail de valorisation de patrimoine.

Le guide touristique et tout rustique, de sa voix caverneuse nous explique agréablement et pédagogiquement tout ce qu'il nous faut savoir. Par exemple que le mot stalagmite se termine par "mite" comme "monte" alors que stalactite fini par "tite" comme "tombe". C'est donc un mémo-technique simple pour se rappeler à bon escient que les premières vont du sol au plafond et inversement. Une information certes rarement utile en société, sauf peut-être pour les amateurs de Trivial Pursuit, mais la connaissance doit-elle être forcément pratique ?

Quant aux autres formes générées à travers les âges par le jeu des roches et de l'eau, c'est généralement simple de savoir comment elles s'appellent. En effet, si ça ressemble à quelque chose de connu, un objet, une plante ou un animal par exemple, il existe de fortes probabilités pour que les scientifiques (pour une fois) aient nommé la forme en question du même petit nom que la dite chose. Ainsi le guide nous montre une excroissance en forme de carotte et ça s'appelle vraiment, scientifiquement, une carotte ! Pareil pour la méduse, les orgues, etc...
Les spéléologues ne sont pas allés chercher des noms latins impossibles à retenir et à prononcer par le commun des mortels. Les spéléologues sont naturellement des gens très terre à terre.

La visite est interactive, c'est sympa. Notre guide pose des questions à la cantonade et nous tachons d'y répondre.
Je retombe en enfance. J'étais timide et même quand je savais à 100% je ne levais pas la main pour apporter ma réponse au groupe. Mon petit cœur s'accélérait, mes mains devenaient moites, je respirais plus difficilement et finalement je me taisais, frustré et penaud.
Mais là je me sens en confiance, j'ai envie de prendre ma revanche et de montrer l'exemple à mon fils, pour qu'il ait la chance d'être meilleur que moi.
Profitant d'une remarque du guide comme quoi la roche ici présente s'appelle la calcite, mon cerveau fait le rapprochement avec l'information donnée précédemment par ma femme dans la voiture. Je sens que l'heure est venue pour moi de briller parmi les ténèbres de cette vaste caverne et d'illuminer de mon savoir l'assistance ignorante et affamée de culture.
Je lève le doigt et prends, plus sûr de moi que jamais, la parole : "Excusez-moi monsieur mais le mot "calcite" ne vient-il pas du fait que nous sommes ici justement dans la région du Calcir ?".
Silence.
Malgré la faible luminosité et l'excitation qui me trouble, je crois deviner les yeux émerveillés et interrogatifs de toute l'assemblée devant autant de perspicacité et d'esprit de déduction. J'attends, triomphant par avance, que le guide confirme mon hypothèse et flatte mon ego, mais il répond : "Pas du tout monsieur, vous devez confondre, nous sommes dans la région du Capcir, pas du Calcir".
Magnanime et compatissant il rajoute : "Ceci-dit il y avait de l'idée et c'était plutôt bien vu".

Tel un cyclothymique mon moral passe instantanément du sommet au sous-sol. Cette grotte est la tombe de ma revanche sur la timidité. Je me sens plus bas que terre.
Ma vue se brouille d'un début de larmes mais j'imagine sans peine mais avec beaucoup de tristesse les yeux des gens qui se baissent, leurs espoirs déçus et gênés pour moi.
Angelina quant à elle, est bien-entendu morte de rire. Je n'ose pas croiser le regard de Nicolas qui n'arrête pas de demander "Qu'est-ce qu'il a dit papa, qu'est-ce qu'il a dit papa ?".

J'ai marché dans une grotte en étant gauche mais manifestement ça ne m'a pas porté chance.

En sortant, de rage je dévalise la boutique souterraine de spiritueux locaux. Homo Sapiens déchu, je prends la décision de noyer mon chagrin dans l'alcool. Dorénavant je serais un Homme des Tavernes.

29/07/2011

L' Affaire DSK : A quoi ça Rime ? (François Ville)

http://francoisville.free.fr/photos/affaire%20dsk%20a%20quoi%20ca%20rime%20-%20francois%20ville%20400.jpg
L'Affaire DSK : A quoi ça Rime ?

DSKapitaliste autant que socialiste
DSKalifié, compétent économiste
DSKalibre parfait, bientôt candidat
DSKarrure idéale de chef d'Etat

DSKaracolant en tête des sondages
DSKaviar, porshe, début de sabordage
DSKarismatique chef du FMI
DSKapable hier, aujourd'hui compromis !

DSKatastrophe inouïe pour le PS
DSKalamité ! Une histoire de fesses !
DSKador des urnes, donné président
DS K.O, caduque, en prison résident !

DSKabine de douche, carcasse nue
DSKarnage et viol d'employée reconnue ?
DSKasse-pipe au super chic Sofitel
DSKamikaze, case obsédé sexuel ?

DSKaïd, adepte du libertinage ?
DSKasseur brutal de femmes de ménage ?
DSKadeau en nature avec balais-brosses ?
DSKabossé ? Carbonisé le big boss ?

DSKafé, restau tranquille avec Camille
DSKalme, comme après une camomille ?
DSKalfeutré, appelant depuis l'avion
DSKalé, en paix avant l'arrestation ?

DSKadenassé, en photo menotté
DSKanular, piège tarabiscoté ?
DSKalomnie, coup monté ou bien complot ?
DSKarrière stoppée, adieu au boulot ?

DSKart d'heure américain version sordide
DSKasserole à vie garantie solide
DSKasse-cou ayant pressenti le drame
DSKalculateur avait prévu la trame...

DSKabale au niveau international
DSKavale en Une de chaque journal
DSKanardé dans tout canard et média
DSKaptif hors-classe et captivant paria !

DSKabriolant et soudain bien pesant
DSKabane, à l'ombre pour 70 ans ?
DSKadavérique sous les cruels flashs
DSKalciné, les commentateurs se lachent...

DSKapharnaüm de paroles sexistes
DSKastration rêvée par des féministes
DSKalembredaines et rebondissements
DSKaquetages, révélations, qui ment ?

DSKamouflé autrefois par l'omerta ?
DSKasi jugé persona non grata ?
DSKaché un temps par la loi du silence ?
DSKafté, haro, maintenant tous balancent !

DSKaste des nantis, canaille et fripouille ?
DSKatapulté de carrosse à citrouille ?
DSKapitons capiteux aux gratte-ciels
DSKamisole ? Echarpe présidentielle ?

DSKaboche accro au sexe, à toute femme ?
DSKabotin, infidèle à Dame Anne ?
DSKalifourchon, volage à droite à gauche ?
DSKamarade, amant de la débauche ?

DSKarnaval, Sinclair porte-t'elle un masque ?
DSKatégorie mystère au sein des frasques
DSKamouflets, calottes, ragots, qu'importe !
DSKapituler, jamais ! Elle le supporte !

DSKalin ou catcheur ? les gens s'interrogent
DSKhaos cathodique aux 1ères loges
DSKajoleur, séducteur ou harceleur ?
DSKahin-caha des vérités affleurent

DSKafardages, rumeurs, plaintes, procès
DSKafouillis d'un feuilleton à succès
DSKarton plein en multiples épisodes
DSKaricature des soaps et leurs codes

DSKaillou dans la chaussure, un gros un dur
DSKaprice du destin pour la pointure
DSKabinet d'avocats pour sortir libre
DSKagnotte et cash pour garder l'équilibre

DSKap maintenu, il plaide l'innocence
DSKasier vierge, ce cas est un non-sens
DSKarte à jouer, la victime et ses failles
DSKalités et défauts jusqu'aux entrailles

DSKageot, canon ? Consentante ou contrainte ?
DSKataloguée prostituée ou sainte
DSKarotte ou bâton pour Nafissatou ?
DSKartésienne veut jouer son va-tout

DSKasse-tête ardu pour le procureur
DSKalendrier repoussé, crainte et peur ?
DSKapotage possible du litige
DSKarrément risqué pour son beau prestige

DSKatalyseur, Tristane arrive en sus
DSKalvaire avéré,justice ou astuce ?
DSKapter l'attention ? bah oui pour Banon
DSKactus en plus au fond du caleçon !

DSKachot pour vilaines cachotteries ?
DSKarpe muette, attend la plaidoirie
DSKarapace, à la presse pas un mot
DSKaméléon,<qu'en pense ce cerveau ?

DSKaméras, photos, micros agressifs
DSKaca, remués passés et passifs
DSKadence effrenée d'infos et de scoops
DSKaniveau, vomi, car pleine est la coupe...

 


A bientôt,
Amicalement,
François Ville  
P.S. Concerts : j'adore jouer (déjà plus de 121 représentations) mais je n'ai pas le temps de démarcher... Je propose donc la moitié de mon cachet à qui me trouve une date.
Radios : plus de 100 dans le monde (USA, Australie, Canada, Grèce, Pologne, Japon,...) ont déjà diffusé mes chansons.
Téléchargement : 90 titres au prix d'un album sur vos plateformes préférées : http://francoisville.zimbalam.com/